Categories:

La qualité et la quantité de données récoltées sont déterminantes pour le niveau d’autonomie d’un véhicule, souligne John Michalczik, il est donc crucial que le secteur automobile mette constamment à jour ses stratégies de lutte contre les cyberattaques.

Si les avancées technologiques permettent d’envisager le meilleur pour la voiture autonome, sa conception reste très complexe. Entre les enjeux cyber toujours plus pressants et la difficulté à dessiner un cadre législatif cohérent, l’autonomie totale n’est pas encore d’actualité.

En souhaitant intégrer un nombre croissant de technologies, les voitures autonomes se muent en ordinateurs surpuissants bourrés de softwares. Avec les années, le besoin en technologie s’intensifie. En effet, selon le niveau d’autonomie d’un véhicule, la qualité et la rapidité des décisions qu’il prend dépendent de la quantité de données récoltées. Ces informations sont essentielles pour que le véhicule réagisse de la bonne façon à son environnement direct. Arriver à mettre en place cette vision est, à l’heure actuelle, l’un des plus grands défis de l’industrie automobile.

Read more

Tags:

Comments are closed

error: Ce contenu est protégé !