Categories:

Google a réussi à contenir une attaque DDoS dont les chiffres ont de quoi donner le tournis : un pic à 46 millions de requêtes par seconde, dont 3 % provenant du réseau Tor. 5 256 adresses IP de 132 pays étaient impliquées, vraissembablement via un botnet de la famille Mēris.

Les attaques DDoS sont à la fois un fléau contre lequel il faut lutter pour éviter de paralyser tout ou partie d’une infrastructure, mais ils sont aussi un « formidable » outil de communication pour certains géants du cloud. En effet, lorsqu’ils parviennent à les bloquer c’est aussi l’occasion de s’en vanter et mettre en avant de gros chiffres et  d’annoncer de nouveaux records.

En savoir plus

Tags:

Comments are closed

error: Ce contenu est protégé !