La grande fuite de données

Un rapport d’une ONG irlandaise met en lumière l’étendue des données partagées dans le cadre des enchères publicitaires en temps réel, qui traquent votre comportement en ligne pour vous servir de la réclame ciblée. Des chiffres qui donnent le tournis.

C’est un rapport qui pourrait faire date. L’ONG irlandaise ICCL (Irish Council for Civil Liberties) a publié hier un document qui, pour la première fois, montre l’incroyable étendue du partage de données effectué dans le cadre de la publicité programmatique.

Le « RTB » (pour real time bidding) est une technique massivement utilisée pour suivre vos habitudes en ligne : en épiant les sites que vous visitez, votre localisation, des entreprises – Google en tête – sont en mesure d’établir un profil très précis… qui est mis à profit pour ensuite vous servir de la réclame ciblée sur le Web. Un marché gigantesque, estimé par ICCL à 117 milliards d’euros en 2021, rien qu’aux Etats-Unis et en Europe.

En savoir plus

Vous aimerez aussi...