Categories:

En réponse aux sanctions occidentales, le gouvernement biélorusse a approuvé une loi qui légalise le piratage de logiciels, de musique ou de films si le titulaire des droits d’auteur provient « d’États étrangers qui commettent des actions hostiles à l’encontre de personnes morales et (ou) physiques biélorusses ».

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par les forces armées russes, le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, a montré un soutien sans faille à Vladimir Poutine.

Une redevance versée à l’État biélorusse

En conséquence, les États-Unis, l’Union européenne et le Royaume-Uni, entre autres, ont imposé de nouvelles sanctions à l’encontre du pays, le coupant des institutions financières, du commerce et des importations technologiques, mais également des industries de la défense, de l’aérospatiale et du maritime. Par ailleurs, plusieurs entreprises dont Amazon, Intel ou encore Airbnb ont suspendu leurs activités en Biélorussie.

En savoir plus

Tags:

Comments are closed

error: Ce contenu est protégé !