Carrefour recrute ses spécialistes de la donnée sur le métavers

Carrefour ambitionne de compter parmi ses effectifs 3000 spécialistes d’ici à 2026 et, pour y arriver, déploie ses responsables des ressources humaines jusque dans le métavers.

Pour séduire des ingénieurs de Polytechnique ou de l’École des mines, Carrefour déploie ses responsables des ressources humaines jusque dans le métavers. Le distributeur y a organisé mercredi sa première session de recrutement, en présence d’Alexandre Bompard, son PDG, ou plutôt de son avatar. «Nous sommes un acteur physique, mais nous vivons une transformation digitale de haute intensité,  a-t-il expliqué du haut d’un pupitre virtuel aux trente étudiants venus découvrir Carrefour. Le digital est un trait d’union entre toutes nos activités. Nous avons besoin de data scientists. Je ne vous vends pas du rêve mais des projets concrets.» Parmi eux: optimiser la promotion ou l’assortiment des magasins grâce au traitement de la donnée, ou encore améliorer la recommandation des produits faite aux clients, a expliqué devant des avatars attentifs Élodie Perthuisot, la directrice de la transformation digitale du groupe.

En savoir plus

Vous aimerez aussi...